L’avenir de Savièze (1904)

S’il est un nom bien doux, fait pour la poésie, O dites, n’est-ce pas Savièze ! Anastasie ? Oui Savièze comme la Voulzie d’Hégésippe Moreau (ndlr écrivain français né en 1810, décédé en 1838), l’immortel chantre du Cantal, est doux comme la...

La « Catherine »

Se raccrochant à quelque vague détail du fichu, du corsage ou de la jupe, des correspondants de journaux, présents à l’inauguration de dimanche dernier, ont fini par découvrir une Saviésanne dans notre « Catherine », mais ont-ils jamais rencontré les gracieuses...

FC Savièse : facteur d’identité et d’intégration

Une âme saviésanne En effet, le club de football représente pour bon nombre d’enfants un des premiers liens avec la collectivité saviésanne. Un junior qui habite Diolly, les Mouresses ou la Chervignine découvre dès son premier match l’écusson qui décore...

L’identité saviésanne

Gabriel Bender, in L’identité saviésanne, Editions de la Chervignine, 2017, p. 26. « Des naïfs ont cru que l’identité locale était acquise une fois pour toute. Qu’elle se transmettait à la naissance avec le lait maternel et le carnet d’épargne. Qu’elle était là...

Nos armaillis rendent visite au Valais

La Liberté, 30 avril 1959 « Mais il fallait bien s’arracher à cet envoûtement, regagner la plaine et, après avoir traversé à nouveau la pittoresque capitale, monter à Savièse où devait se terminer la journée selon le rite obligatoire de toute visite en Valais,...

Le Chant du Verdier (1906)

Marguerite Burnat-Provins à Savièse, 2016, p. 102 « Le vent tourne autour de la ruine, s’arrête comme s’il entendait un bruit insolite, et tout à coup s’élance dans la vallée, vers le midi. Alors monte un hymne triomphal, une féerique lumière irradie...

Pays de l’affabilité et de la courtoisie

Just Béranger, Feuille d’Avis du Valais, 13 déc. 1940 « Savièse vous recevra toujours avec son sourire comme ses jeunes filles au fier costume verseront toujours pour vous de la channe d’étain ce précieux nectar qui pétille dans les gobelets antiques. Ses routes...

Muscat de Diolly

A. H. van Muyden, début du 20e s., document du fonds Henry Wuilloud, AEV « Sur la table en mélèze De l’accueillant chalet, La fille de Savièse A mis un gobelet. Voyons ! Vite qu’on aille Par le mince escalier Tâter si la futaille Est encore au cellier ?...

Regard sur le… Rhône

Pierrette Micheloud, Editions Porte-Plumes, Ayer, 2002 « L’ancien vagabond d’une terre jadis vouée à elle-même, évasive, souvent torturée d’inaction, se sent-il moins libre ? Il nous répond qu’il y a deux sortes de liberté. L’une, apparente, où l’on satisfait tous ses...

Bichina

Claire Lucques [Carmelle Dosse-Favre], Les Reflets littéraires, Paris, 1944 « …Mais dépassez la vigne de Lentinaz puisque aussi bien maintenant la féerique villa vigneronne de Maman est détruite. Prenez vers l’Est, et montez; montez par delà Drône. Hardiment, cinq...